Ne souhaitons pas trouver Dieu ailleurs que partout...  




Bénédiction
arrowBienvenue

Citation du jour

L’être humain
est programmé
pour vivre
son humanité,
 
baigné
par l’Esprit.
 
Et vivre
dans l’Esprit,
 
c’est passer
de cet état
de morcellement
intérieur
 
où l’homme,
la femme,
 
se construisent
tout seuls,
 
à un état
d’"entièreté",
de croissance,
 
ils se construisent
dans l’Esprit,
 
avec toute
leur humanité,
selon le plan
de Dieu.
 
L’Esprit
vit
en nous,
 
il est donc
à notre portée,
 
et
il nous appartient
 
de prendre
contact
avec lui,
 
de nous
laisser attirer,
 
d’entendre
l’appel,
 
d’y répondre
 
et,
à partir de là,
 
de cheminer.
 
Simone Pacot
 
 
Vous cherchez ???
À votre bon coeur
Bienvenue
De quoi parle-t-on ?
Bénédiction
Notre motivation
Notre voeu
Evoluer
Quelle perception ?
L'Arbre et ses Fruits
Aimer
Prier
Artisan de Lumière
Liens
Me contacter

ganagobie 165.jpg

De vous à ...
 
Vous trouverez ici
qui vous soutiendront
au fil du Temps...
 
 
Articles les + lus
...

 

Je voudrais
remercier ici
tous les auteurs
que je cite :


leurs livres,
lus et relus,
m'accompagnent
jour après jour
sur le chemin,


la démarche
étant
de
vous les faire
connaître
et de
"rendre à César
ce qui est à César"...

 

 
  • Il importe donc, dès le départ, de bien faire la différence entre une bonne et une mauvaise motivation. Nous devons nous mettre à l’école de la vigilance et, avec vigilance, examiner ce qui est positif et ce qui est négatif. Quand les pensées sont positives, laissons-les fleurir ; si elles sont négatives, mettons-y un terme. L’esprit vertueux est source de bonheur ; l’esprit malfaisant source de douleur. C’est aussi simple que cela, et l’expérience le prouve.
Dudjom Rinpoché
  • Vous ne pouvez espérer faire l’expérience de la paix ou de la liberté intérieure à moins de comprendre les mécanismes de votre esprit et de la conscience humaine en général. Tout comportement, qu’il soit constructif ou destructeur, dépend de nos pensées... Grâce à cette perception et à cette compréhension justes de notre esprit, la porte de la libération s’ouvre, puisque nous traversons le voile de l’illusion pour pénétrer dans la lumière de la clarté et de la sagesse.
B.K.S. Iyengar
  • Le mental, lorsqu’il est immobile, est un non-mental – car le mouvement est le mental lui-même. Lorsque votre mental est immobile, où se trouve le mental ? La pensée, pour être, doit se mouvoir. S’il n’y a pas de mouvement dans votre mental et que tous les processus de pensée s’arrêtent, le mental disparaît – parce que le mental n’est rien d’autre qu’un processus de pensée. "Lorsque le mental n’est pas, mon cœur est rayonnant" : alors soudain un soleil se lève dans votre cœur. Vous êtes plein de lumière, vous êtes plein de joie, vous êtes plein d’amour.
Osho
  • Quand nous permettons aux ressentis de se solidifier et de se combiner pour former des émotions que nous transportons comme des esclaves croulant sous leur fardeau, nous nous interdisons l’accès à la fraîcheur de la vie, à son potentiel toujours disponible de renouvellement et de transformation. Nous gaspillons une incroyable quantité d’énergie en laissant nos émotions nous gouverner. Les ressentis et les émotions impliquent nos organes, notre respiration et notre esprit... Dans un organisme sain, les ressentis devraient passer comme des nuages devant le soleil. Quand les pensées ancrent les ressentis dans notre mémoire, ceux-ci deviennent des émotions qui ne sont plus liées à l’instant mais au passé. Elles accumulent une intensité et une noirceur plus grandes, comme des nuages noirs qui obscurcissent le soleil. Ces émotions stagnantes nous empoisonnent et nous empêchent de voir ce qui est réellement là.
B.K.S. Iyengar
  • Tout préjugé implique l’identification au mental. Il signifie que vous ne voyez plus l’autre humain, mais seulement l’idée que vous en avez. Ramener à un concept la vitalité d’un autre humain constitue déjà une forme de violence.
    Si elle n’est pas enracinée dans la conscience, la pensée devient égoïste et dysfonctionnelle. L’ingéniosité dépourvue de sagesse est extrêmement dangereuse et destructrice. C’est l’état actuel de la majeure partie de l’humanité. L’amplification de la pensée par la science et la technologie, ni bonne ni mauvaise en soi, est elle aussi devenue destructrice, car, souvent, la pensée initiale n’est pas enracinée dans la conscience.
Eckhart Tolle
  • Rien n’existe avant de prendre forme dans nos pensées.
William Shakespeare
  • La pensée déraisonne sans les conseils du cœur.

Marianne Williamson

  • Ce sont les pensées d'un homme qui déterminent sa vie.
Marc Aurèle
  • L’ancêtre de chaque action est une pensée.
Ralph Waldo Emerson
  • L’action consiste à être véritablement attentif à vos pensées, bonnes ou mauvaises, à examiner la nature véritable de toute pensée qui s’élève, sans remonter au passé ni solliciter le futur, sans vous permettre de vous attacher à des expériences de joie ni d’être abattu par des situations tristes. Par là même, vous essayez d’atteindre l’état de grand équilibre et d’y demeurer ; là, bien et mal, paix et détresse, sont dénués d’identité véritable.
Dudjom Rinpoché
  • On peut définir la bénédiction comme une qualité de pensée/sentiment/émotion qui nous permet de redéfinir notre perception de quelque chose qui nous blesse maintenant ou qui nous a blessés par le passé.
     
    Gregg Braden
  • Les rêves des philosophes ont de tout temps suscité les hommes d'action qui se sont mis à l'oeuvre pour les réaliser. Notre pensée crée l'avenir.

    Anatole France

  • Le problème, ce ne sont pas les pensées ; c’est le fait que nous ne nous rendions pas compte de leur manque de réalité.
Charlotte Joko Beck
  • Penser, c'est réapprendre à voir, diriger sa conscience, faire de chaque image un lieu privilégié.

Albert Camus

  • ... Par contre, lorsque nous connaissons une longue période où le courant semble être stagnant, un sentiment de dépression ou d’anxiété s’installe, qui a tendance à anesthésier notre capacité à prendre des décisions ou à passer à l’action. Nous ne voyons ni ouvertures ni possibilités. Cette paralysie est souvent le résultat d’une pensée limitée, d’un vieux conditionnement inconscient et d’une autocritique destructive.

Carol Adrienne

  • Il n'existe rien de bien ou de mal, c'est la pensée qui les rend ainsi.

William Shakespeare

  • Reconnaître une pensée et lui donner une étiquette, c’est prendre du recul par rapport à elle, donc ne plus s’identifier automatiquement à elle. En effet, ce n’est pas du tout la même chose de se dire : "Elle est vraiment impossible", et "Je suis en train de penser qu’elle est impossible." Nous avons pour la plupart l’habitude de prendre nos pensées pour des réalités sur lesquelles nous basons des réactions impulsives, avec pour résultat une vie chaotique. En revanche, si on s’efforce de répertorier systématiquement toutes ses pensées, elles finissent par perdre leur charge émotionnelle ; il ne reste plus qu’un élément impersonnel, un fragment d’énergie auquel on n’a aucune raison de s’attacher. Voilà ce que le zazen vise à nous faire comprendre – pas seulement dans la tête, comme une théorie, mais dans notre être entier, dans nos tripes et dans nos cœurs.

Charlotte Joko Beck

  • C‘est pourquoi le miracle est un changement de pensée : la volonté de garder le cœur ouvert, indépendamment de ce qui se passe à l’extérieur de soi.

Marianne Williamson

  • Tout ce qui nous arrive dans la vie n’est, en réalité, que l’expression de notre pensée.

Emmet Fox

  • Je n'ai jamais éprouvé de sentiment stressant qui n'était pas le résultat d'un attachement à une idée fallacieuse. Derrière chaque sensation désagréable se cache une pensée qui n'est pas vraie pour nous. "Le vent devrait cesser de souffler." "Mon mari devrait être d'accord avec moi." Nous avons une pensée qui contredit la réalité, par la suite nous éprouvons l'émotion stressante qui en découle, nous agissons animés par celle-ci, ce qui engendre encore davantage de stress pour nous-mêmes. Plutôt que de cerner la cause originelle - la pensée -, nous tentons de transformer le sentiment en cherchant à l'extérieur de nous. Nous essayons de changer l'autre, ou nous nous jetons dans le sexe, la bouffe, l'alcool, les drogues ou l'argent afin d'obtenir un soulagement éphémère et l'illusion d'être aux gouvernes de notre vie.

Katie Byron

  • Chaque fois que nous pouvons prendre acte de nos pensées, les laisser passer et revenir à la fraîcheur de l’instant présent, nous semons des graines d’éveil dans notre inconscient. Après quelque temps, il en résulte que notre pensée est plus éveillée, plus ouverte. Nous nous conditionnons à être ouvert plutôt qu’à être endormi. Il se peut que nous soyons pris dans nos pensées mais nous pouvons nous en sortir grâce à la manière dont nous utilisons notre esprit, dont nous consentons à revenir au simple moment présent, à son immédiateté. Chaque fois que nous sommes disposés à faire cela, nous semons des graines pour notre propre avenir, nous cultivons l’éveil fondamental et inné en aspirant à laisser tomber nos mécanismes habituels et à faire quelque chose de neuf. Au fond, il s’agit de ne plus s’agripper aux pensées, au bouillonnement des pensées et de revenir à l’instant présent.

Pema Chödrön

  • Dès que vous suivez une pensée, vous perdez contact avec ce qui se passe ici et maintenant, et vous donnez libre cours à toutes sortes de fantasmes, de jugements, de souvenirs, de scenarii qui peuvent n’avoir aucun rapport avec la réalité de l’instant. Plus vous vous laissez enfermer dans ce vagabondage mental, plus il vous est facile d’être entraîné loin de l’espace ouvert du moment présent.
Yongey Mingyour Rinpotché

 


 


 
 
< Précédent   Suivant >
 



*************************
 
 
NOUVEAU

VISITEZ
 
BÉNÉDICTION
 
LE BLOG...
 
 
*************************


Entre nous

Nos chemins
viennent
de se croiser...

Merci
pour votre passage
et votre présence
sur ce site.

Puisse ce moment
vous
"rappeler
à vous-même"
tout au long
de cette journée...

 

Voyage intérieur
 
Le seul vrai voyage
est celui
qui nous conduit
au plus profond
de nous-mêmes.
 
Rainer Maria Rilke
 
 
Notre voyage
spirituel
ne consiste pas
à atteindre
une destination
 
pour obtenir
quelque chose
que nous
ne possédions pas
ou devenir
une personne
que
nous n’étions pas.
 
Il consiste
à dissiper
notre propre
ignorance
 
vis-à-vis
de nous-même
et de notre existence,
 
et à assimiler
progressivement
cette compréhension
 
qui marque
le début
de l’éveil spirituel.
 
La découverte
de Dieu
est ainsi
un retour sur soi.
 
Aldous Huxley

 

Pour voyager,
il faut des repères...
Le voyage intérieur
n'en est pas exempt.


Ceux cités
ci-dessous
me ramènent
régulièrement
à ma Source.


À vous
de découvrir
et de choisir
ceux
qui vous parlent
le plus,


pour partir
à la découverte
de vous-même...    



Ceux de la Tradition :

Ceux d'aujourd'hui :

 

Dire OUI à...
 
Vous êtes ici
pour permettre
à la mission divine
de l’univers
de se déployer.
 
Voilà à quel point
vous êtes important !

Eckhart Tolle
 
 
Vous
- oui, vous -
avez la capacité
de changer le monde !

Masaru Emoto
 
 
 
Vous pouvez
choisir
de transformer
le monde
ou de transformer
votre
vision du monde...
 

Un ouvrage
sur le mysticisme
chrétien
intitulé
Un Cours en Miracles
met l'accent
sur cette alternative
et n'identifie
que deux émotions
fondamentales :
l'amour et la peur.
 
Si vous possédez
l'amour,
vous ne pouvez pas
connaître la peur.
Si vous possédez
la peur,
vous ne pouvez pas
connaître l'amour.
Ces deux émotions
s'excluent mutuellement.
 
Nous pouvons
envisager
un univers
de séparation,
de peur
et d'ignorance,
ou nous pouvons
effectuer
un virage
à 180 degrés
et envisager
le tout,
la fusion
et l'amour.
 
  
 

 

Designed by PixelBunyiP
© 2020 Bénédiction
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.