Ne souhaitons pas trouver Dieu ailleurs que partout...  




Bénédiction
arrowBienvenue

Citation du jour

L’être humain
est programmé
pour vivre
son humanité,
 
baigné
par l’Esprit.
 
Et vivre
dans l’Esprit,
 
c’est passer
de cet état
de morcellement
intérieur
 
où l’homme,
la femme,
 
se construisent
tout seuls,
 
à un état
d’"entièreté",
de croissance,
 
ils se construisent
dans l’Esprit,
 
avec toute
leur humanité,
selon le plan
de Dieu.
 
L’Esprit
vit
en nous,
 
il est donc
à notre portée,
 
et
il nous appartient
 
de prendre
contact
avec lui,
 
de nous
laisser attirer,
 
d’entendre
l’appel,
 
d’y répondre
 
et,
à partir de là,
 
de cheminer.
 
Simone Pacot
 
 
Vous cherchez ???
À votre bon coeur
Bienvenue
De quoi parle-t-on ?
Bénédiction
Notre motivation
Notre voeu
Evoluer
Quelle perception ?
L'Arbre et ses Fruits
Aimer
Prier
Artisan de Lumière
Liens
Me contacter

ganagobie 058.jpg

De vous à ...
 
Vous trouverez ici
qui vous soutiendront
au fil du Temps...
 
 
Articles les + lus
...

 

Je voudrais
remercier ici
tous les auteurs
que je cite :


leurs livres,
lus et relus,
m'accompagnent
jour après jour
sur le chemin,


la démarche
étant
de
vous les faire
connaître
et de
"rendre à César
ce qui est à César"...

 

 
  • L’être humain est programmé pour vivre son humanité, baigné par l’Esprit. Et vivre dans l’Esprit, c’est passer de cet état de morcellement intérieur où l’homme, la femme, se construisent tout seuls, à un état d’"entièreté", de croissance, où ils se construisent dans l’Esprit, avec toute leur humanité, selon le plan de Dieu. L’Esprit vit en nous, il est donc à notre portée, et il nous appartient de prendre contact avec lui, de nous laisser attirer, d’entendre l’appel, d’y répondre et, à partir de là, de cheminer.
     
    Simone Pacot
    Ouvrir la porte à l’Esprit
  • La prière contemplative n’est en un sens que la préférence accordée au désert, à la vacuité, à la pauvreté. Celui-là a commencé à savoir ce que signifie la contemplation qui cherche intuitivement et spontanément la nuit et le sentier inconnu de l’aridité de préférence à toute autre voie. Le contemplatif est quelqu’un qui aime mieux ne pas savoir plutôt que savoir, ne pas savourer plutôt que savourer, n’avoir pas de preuve que Dieu l’aime. Il accepte l’amour de Dieu sur le témoignage de la foi, sans se fier à aucun autre témoignage tangible. C’est la condition nécessaire et d’ailleurs tout à fait paradoxale de l’expérience mystique de la présence de Dieu – dans sa réalité – et de son amour pour nous. Lorsque nous sommes capables de "lâcher" tout ce qui est en nous, tout désir de voir, de connaître, de goûter, et d’expérimenter la présence de Dieu, c’est alors que nous devenons capables d’expérimenter cette présence avec une conviction et un réalisme écrasants qui révolutionnent notre vie intérieure tout entière.
Thomas Merton
Les voies de la vraie prière
  • "Je ne crois pas en Dieu, mais je le prie tous les jours." C’est-à-dire je ne crois pas en une représentation de Dieu, à ce que l’on m’a appris et pourtant il y a là une Réalité, avec laquelle je cherche à me relier.
    C’est ce "je le prie tous les jours" qui m’intéresse. Que l’on croie ou que l’on ne croie pas, que l’on ait une représentation ou pas, l’important est de chercher ce lien par lequel nous sommes reliés avec ce qui en nous est plus Grand que nous, plus Intelligent que nous, plus Aimant que nous, plus Vivant que nous.
Jean-Yves Leloup
Un art de l’attention
  • L’homme peut avant tout prendre conscience que cette vie supérieure entre toujours en contact avec lui sous l’aspect de cette triple unité de la plénitude, de la force, qu’elle fait grandir en lui ; de la profondeur, de la clarté du sens, par lesquelles elle peut l’illuminer ; et de l’unité qui parcourt toute chose et peut le rendre heureux sous la forme de chaleur et d’amour. Il peut faire l’expérience – et ici commencent les tensions – qu’il vit cette triple unité de l’Être très différemment selon qu’il se trouve sur le plan du moi profane, dont la réalité se maintient ou s’écroule suivant les circonstances, ou sur celui de la réalité de l’Être, qui dépend de sa capacité à persister dans le devenir, au sens où Maître Eckart dit : "L’être de Dieu est notre devenir." 
Karlfried Graf Dürckheim
Le don de la grâce
  • Ne souhaitons pas trouver Dieu ailleurs que partout... 
André Gide
La Liberté d’Être
  • Asseyez-vous parfois face au mur, regardant simplement le mur, le simple mur blanc – sans rien pour vous distraire, sans rien avoir à dire. N’importe où vous pouvez créer l’intervalle, le vide. Lorsque deux pensées ont un vide entre elles, dans cet intervalle faites le saut, plongez... Dans un profond silence, lorsque vous ne savez pas ce qui est bon et ce qui est mal, et que vous ne prononcez ni étiquette ni nom, dans ce silence, la dualité disparaît, la schizophrénie disparaît, la scission disparaît. Le monde devient un.
    Cette unité est Dieu.
Osho
La voie de l’amour
  • La prière ne change pas Dieu, mais elle transforme celui qui prie.
Soren Kierkegaard
Secrets de l’art perdu de la prière
  • Faites de Dieu une réalité, Il fera de vous une vérité.
Rabindranàth Tagore
La magie du tantra dans la sexualité
  • Concernant les choses divines, la croyance ne convient pas. La certitude seule convient. Tout ce qui est au-dessous de la certitude est indigne de Dieu.
Simone Weil
Comment connaître Dieu
  • Tout au long de l’histoire, les saints et les mystiques ont paré leurs réalisations de noms divers et leur ont donné des visages et des interprétations variés ; mais fondamentalement, leur expérience est celle de la nature essentielle de l’esprit. Les chrétiens et les juifs l’appellent "Dieu", les hindous "le Soi", "Shiva", "Brahman",  "Vishnou" ; les mystiques soufis la nomment "l’Essence Cachée" et les bouddhistes "la Nature de Bouddha". Au cœur de toutes les religions se trouve la certitude qu’il existe une vérité fondamentale, et que cette vie offre une opportunité sacrée d’évoluer et de la réaliser.
Sogyal Rinpoché
Le Livre Tibétain de la Vie et de la Mort
  • La part de nous-mêmes que nous connaissons déjà va s’éteindre très vite. Mieux vaut saisir le moment présent et plonger dans l’éternité. Lorsque vous ressentez une nouvelle impulsion, lorsque que vous avez une pensée qui vous inspire, lorsque vous prenez conscience d’une chose qui peut changer votre vie, ouvrez les bras à l’inconnu. Chérissez-le aussi tendrement qu’un bébé qui vient de naître. Lui seul se soucie vraiment du destin de votre âme. Vénérez-le comme ce qu’il y a de plus sacré, acceptez-le pleinement, et vous toucherez au but – car Dieu vit dans l’inconnu et vous y attend. 
Deepak Chopra
Comment connaître Dieu

  • La relation avec Dieu est une relation avec un être qui sait de nous des choses que nous ignorons à propos de notre corps, notre cœur, notre âme, notre intelligence, le passé, le présent, l’avenir. Si Dieu me connaît ainsi, je peux très facilement entrer en relation avec lui. D’autant plus facilement qu’il est là, il frappe à ma porte. Dès l’instant où je pense à lui, il demande à entrer dans mon cœur. Dieu m’aime à un tel point, qui que je sois. Je suis tellement aimée qu’il insiste : "Je t’aime. Je suis là. Ouvre-moi et j’entrerai !" 
Sœur Emmanuelle
La folie d’amour
  • Sans le silence et le recueillement de la vie intérieure, l’homme perd contact avec ses vraies sources d’énergie, de clarté, et de paix. Quand il tente d’être son propre Dieu et veut à toutes forces tout régenter, tout se rappeler, et tout maîtriser, il œuvre à sa propre perte. Car lorsqu’il se croit puissant, c’est alors qu’à tout moment il se trouve dans le plus extrême besoin – de connaissance, de force, de maîtrise des choses –, et tributaire d’une foule d’instruments. Mais lorsqu’il se souvient de la puissance indéfectible de Dieu, et s’avise qu’en sa qualité de fils de Dieu, cette puissance lui appartient déjà, il n’a plus à penser à ce dont il a besoin. Car cela lui sera donné quand il le faudra, et en ce sens, Dieu pensera et agira à sa place.
Thomas Merton
L’expérience intérieure
  • "Dieu" signifie amour, et "volonté" signifie pensée. La volonté de Dieu, dès lors, est pensée d’amour. Si Dieu est la source de tout bien, alors l’amour en nous est la source de tout bien. Quand nous aimons, nous nous plaçons automatiquement dans un contexte où nos attitudes et notre comportement amènent les événements à se dérouler au plus haut niveau de bien possible pour tous ceux qui y sont impliqués. Nous ne savons pas toujours comment les choses se passeront, mais nous n’avons pas besoin de le savoir. Dieu fera Sa part si nous faisons la nôtre. Notre seule tâche, dans quelque situation que ce soit, consiste à nous défaire de notre résistance à l’amour. Ce qui arrive ensuite dépend de Lui. Nous Lui avons abandonné le contrôle. Nous Le laissons mener. Nous avons foi : Il sait comment. 
Marianne Williamson
Un retour à l’Amour

  • Notre monde moderne nous fait croire que la nature est un système conçu pour fonctionner de manière aléatoire et chaotique. C’est loin d’être vrai. En rejetant nos réactions primitives, notre ancienne réalité et notre vieille conception de la divinité, nous avons retiré à la vie tout son sens. Pour retrouver Dieu, nous devons emprunter une voie nouvelle, parfois un peu étrange, et la suivre jusqu’au bout. Comme l’a dit avec sagesse un maître spirituel : "Le monde matériel est infini, mais son infinité éveille l’ennui. Le seul infini qui soit digne d’intérêt se situe au-delà." 
Deepak Chopra
Comment connaître Dieu
  • C'est le coeur qui sent Dieu, et non la raison.  
Blaise Pascal
Pensées d’évolution
  • La beauté est une de ces choses rares qui ne nous conduit pas à douter de Dieu.
Jean Anouilh
La source de la créativité
  • Il n’existe pas un seul instant où je ne sente la présence d’un Témoin dont le regard voit tout et avec qui je m’efforce d’être en harmonie. 
Mahatma Gandhi
L’intuition
  • La plus sublime révélation c'est que Dieu est en chaque homme.  
Ralph Waldo Emerson
Pensées d’évolution
  • Lorsque deux personnes communiquent avec authenticité et humanité, l’électricité qui jaillit entre elles, c’est Dieu. 
Martin Buber
Parler de paix dans un monde de conflits
  • N’agissez qu’à partir de votre énergie divine… L’énergie divine qui nous anime toutes et tous nous permet de donner naturellement et avec bienveillance. Lorsque nous nous en coupons, lorsque nos actes sont guidés par nos schémas culturels, lorsque nous agissons par obligation, parce qu’il le faut, pour obtenir une récompense ou lorsque nos actes sont motivés par la culpabilité, la honte, le devoir ou l’obligation… tout le monde, sans exception, en subit les conséquences. 
Marshall B. Rosenberg
Parler de paix dans un monde de conflits
  • Le soleil est l'ombre de Dieu. 
Michel-Ange
Pensées d’évolution
  • Le mal n’existe pas dans la création de Dieu. Les mystères et les souffrances n’existent que dans notre pensée…
Ramana Maharshi
Il existe une solution spirituelle à tous vos problèmes
  • L’alcool ne console en rien, il ne meuble pas les espaces psychologiques de l’individu, il ne remplace que le manque de Dieu.
Marguerite Duras
La source de la créativité
  • Les âmes ne se retrouvent pas dans de telles tragédies parce qu’elles sont au mauvais endroit au mauvais moment et que Dieu a le regard tourné ailleurs. En fait, chaque âme a un motif pour se retrouver dans les événements auxquels elle choisit de prendre part.
Michael Newton
Quand la vie change
  • Qui peut savoir ce que l’intelligence divine a en tête ? 
Rumi
Quand la vie change
  • Ce que nous connaissons de Dieu, c'est une solidification, un gel. Toutes nos définitions de Dieu sont une façon de le geler avec notre esprit froid. À ce propos, il serait intéressant d'évoquer un grand penseur comme Origène, qui dit que "l'esprit est fluide, et la psyché est solide". En fait, l'homme devient psychique dans la mesure où il se gèle, où il devient froid. Le tempérament psychique est ce regard froid sur les êtres et sur les choses, alors que le propre de l'esprit est ce "zelos", que l'on retrouve dans la liturgie orthodoxe, c'est-à-dire un petit peu d'eau chaude qui fait fondre la glace et rend à l'esprit sa fluidité.  
Jean-Yves Leloup
Aimer... malgré tout
  • Le lâcher-prise est un acte de patience et de confiance en Dieu, en l’univers : l’univers a entendu votre intention et se met au travail pour amener dans votre vie les gens, les lieux et les événements qui concrétiseront cette intention. Il existe un autre terme décrivant cette ouverture : la réceptivité. 
Carol Adrienne
Votre Mission de Vie
  • L’un des secrets de la sagesse des traditions, c’est que nos prières sont plus efficaces quand nous nous préparons comme étant des êtres entiers – esprit, corps, et âme – pour entrer dans une conversation sacrée avec l’Esprit de Dieu. Si le Champ nous reflète ce que nous sommes devenus, alors quand nous prions pour guérir notre souffrance, il devient plus important que jamais de nous retrouver dans ce que les Amérindiens nomment "un bon endroit".
Gregg Braden
Secrets de l’art perdu de la prière
  • J’ai cherché Dieu et n’ai trouvé que moi.
    Je me suis cherché et n’ai trouvé que Dieu.
Proverbe soufi
La source de la créativité
 
 
 
 
 
 

 
 

 
 

 
< Précédent   Suivant >
 



*************************
 
 
NOUVEAU

VISITEZ
 
BÉNÉDICTION
 
LE BLOG...
 
 
*************************


Entre nous

Nos chemins
viennent
de se croiser...

Merci
pour votre passage
et votre présence
sur ce site.

Puisse ce moment
vous
"rappeler
à vous-même"
tout au long
de cette journée...

 

Voyage intérieur
 
Le seul vrai voyage
est celui
qui nous conduit
au plus profond
de nous-mêmes.
 
Rainer Maria Rilke
 
 
Notre voyage
spirituel
ne consiste pas
à atteindre
une destination
 
pour obtenir
quelque chose
que nous
ne possédions pas
ou devenir
une personne
que
nous n’étions pas.
 
Il consiste
à dissiper
notre propre
ignorance
 
vis-à-vis
de nous-même
et de notre existence,
 
et à assimiler
progressivement
cette compréhension
 
qui marque
le début
de l’éveil spirituel.
 
La découverte
de Dieu
est ainsi
un retour sur soi.
 
Aldous Huxley

 

Pour voyager,
il faut des repères...
Le voyage intérieur
n'en est pas exempt.


Ceux cités
ci-dessous
me ramènent
régulièrement
à ma Source.


À vous
de découvrir
et de choisir
ceux
qui vous parlent
le plus,


pour partir
à la découverte
de vous-même...    



Ceux de la Tradition :

Ceux d'aujourd'hui :

 

Dire OUI à...
 
Vous êtes ici
pour permettre
à la mission divine
de l’univers
de se déployer.
 
Voilà à quel point
vous êtes important !

Eckhart Tolle
 
 
Vous
- oui, vous -
avez la capacité
de changer le monde !

Masaru Emoto
 
 
 
Vous pouvez
choisir
de transformer
le monde
ou de transformer
votre
vision du monde...
 

Un ouvrage
sur le mysticisme
chrétien
intitulé
Un Cours en Miracles
met l'accent
sur cette alternative
et n'identifie
que deux émotions
fondamentales :
l'amour et la peur.
 
Si vous possédez
l'amour,
vous ne pouvez pas
connaître la peur.
Si vous possédez
la peur,
vous ne pouvez pas
connaître l'amour.
Ces deux émotions
s'excluent mutuellement.
 
Nous pouvons
envisager
un univers
de séparation,
de peur
et d'ignorance,
ou nous pouvons
effectuer
un virage
à 180 degrés
et envisager
le tout,
la fusion
et l'amour.
 
  
 

 

Designed by PixelBunyiP
© 2020 Bénédiction
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.